AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i'm an idealist. I don't know where I'm going, but I'm on my way (sawyer)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatarMESSAGES POSTÉS : 136
INSCRIT LE : 24/08/2014


.
CALL IT MAGIC WHEN I'M NEXT TO YOU.

MessageSujet: i'm an idealist. I don't know where I'm going, but I'm on my way (sawyer) Jeu 28 Aoû - 17:00

sawyer junior winters
vous devriez m'éviter. je ne suis pas l'homme qu'il vous faut

   
Nom complet: Sawyer Jr (Junior) Winters.  - Âge vingt-sept ans. - Date et & lieu de naissance: dix-huit mai à Lakewood- Nationalité: américaines - Métier/Études en cours: agent de la CIA mais travaille sous couverture en tant que barman au Polar Bear Drive-in  - Statut civil: Réponse - Statut financier: Aisé grace a la fortune mensuel qu'il reçoit de son père  - Groupe: Réponse - Chanson country préférée: Réponse

   
Sawyer est un type mystérieux, qui n'est pas très bavard car comme il le répète si souvent, il préfère utiliser sa salive pour quelque chose qui vaut la peine d'être dite. Le jeune homme est quelqu'un d'assez froid aux premiers abords et très observateur. Il est souvent distant et très méprisant envers les gens qui osent venir lui parler. Il est sarcastique et parfois méchant dans ses propos. Mais quand on connaît un peu mieux Sawyer, on sait que tout ça est une carapace. Il n'aime pas que les gens s'attachent a lui car il ne veut pas mettre la vie de ces personnes en danger. Il est quelqu'un d'amusant et très protecteur envers les personnes qu'il aime. Loyal et honnête ce n'est pas le genre de types a casser du sucre sur les dos de ces amis. Toutefois impulsif, Sawyer a parfois du mal a garder son self control et même si il est déconseillé dans son métier de trop attirer l'attention de la police, il lui arrive de terminer en bagarre mais il arrive toujours a filer in-extremis incognito. Sawyer a une certaine repartie et ne se laisse jamais démonter. Son honnêteté parfois tranchante arrive a blesser des gens même si la plupart du temps, le jeune homme ne se rend pas compte qu'il peut être aussi blessant. Lunatique, Sawyer peut très bien sourire et blaguer pendant un moment puis s'énerver et envoyer tout balancer dans la minute qui suit. Têtu et même si on arrivera a lui prouver par A+B qu'il a tord, le jeune homme refusera d'admettre qu'il a tord. Le jeune homme Winters a toujours été quelqu'un d'assez rebelle allant a l'encontre des principes de ses parents. Son père, avocat brillant avait tout misé pour que son fils suive sa voie néanmoins Sawyer lui a tourné le dos pour suivre sa propre voie ce qui a généré de nombreuses tensions. Outre d'être sérieux dans sa vie professionnelle, Sawyer s'accorde du bon temps avec la gente féminine depuis la mort de sa petite-amie (tuée a cause de son métier). Ne souhaitant pas que cela se reproduise, Sawyer préfère enchaîner les conquêtes d'un soir même si il ne trouve aucun plaisir dans ce genre de relations mais il ne peut plus et ne veut plus représenter un danger pour une quelconque fille.
Où étais-tu au moment de la tempête qui a frappé Lakeview ? Le jeune homme était en mission pour la CIA quand il a entendu parler de la tempête qui a ravagé sa ville natale. La première chose qu'il a fait, c'est de s'assurer qu'aucune personne de son entourage soit touchée ou portée disparue suite a cette tempête. Sa mission étant achevée, le jeune homme s'est empressé de rentrer chez lui.
   Comment as-tu vécu cette tempête ? Bizarrement bien. Il n'a perdu aucun de ses proches et sa maison est restée intacte mis a part quelques fissures par ci et par là qu'il a fait réparer.  Il s'est senti chanceux mais également honteux de ne pas avoir été là lorsque la ville a été touchée par cette tempête.
   Qu'est-ce qui t'a poussé à venir/revenir à Lakeview après celle-ci ?Au départ, la CIA avait prévenu que Sawyer pourrait être amené a faire de nombreux déplacements a travers les États-Unis et le jeune homme s'était engagé a mobile dans tout le pays. Néanmoins quand la tempête a surgi, Sawyer a demandé de ne faire que des missions uniquement a Lakeview ou a des endroits proches sinon il demandait sa démission. Le conseil a accepté et le jeune homme a obtenu gain de cause.
   

   
Derrière l'écran
Pseudo/prénom: .lollipops/maïlig- Âge: ahaha  Razz  - Comment as-tu découvert le forum ? oulà (a)- Tes premières impressions sur le forum:      - Ton niveau d'activité /7 3/7 pour les rp sinon 7/7- Ton petit mot de la fin Réponse - Avatar: Theo James

   
Code:
<pris>Nom de la célébrité</pris> ∞ Nom de votre personnage
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarMESSAGES POSTÉS : 136
INSCRIT LE : 24/08/2014


.
CALL IT MAGIC WHEN I'M NEXT TO YOU.

MessageSujet: Re: i'm an idealist. I don't know where I'm going, but I'm on my way (sawyer) Jeu 28 Aoû - 17:01

Ma petite histoire
Petite citation qui représente bien ton personnage ici

   
Tu ne te rappelais pas d'avoir été autant en colère. Tu sens que tes nerfs sont à vifs. Ta mâchoire se resserre. Tu es à cran. Tu fais les mille pas, tu réfléchis. Tu tapes ta tête contre le mur tandis que les employés te dévisagent. Tu t'en fiches royalement. Tu t'en fiches de tout. Tu t'en fiches de ton allure, tu t'en fiches d'avoir perdu deux kilos à forcer de sauter les repas, tu t'en fiches d'avoir les joues creuses. « Sawyer » Tu connais cette voix. Tu refuses de te retourner mais tu sens ses pas se rapprocher de toi. Tu regardes le sol. « Sawyer écoute.. » Ton père se tient debout. Toujours apprêté, costume Armani, cravate relâchée, tu le regardes. Ton regard est lasse, vide, avide d'émotions. « Quoi ? » Vos rapports étaient assez conflictuels. Ton père et toi n'avaient jamais entretenu de bonnes relations. Il t'avait toujours fait passer après son travail et t'avait délaissé toi et ta mère. « Je suis désolé pour Laila.. » Tu renifles fort avant de rigoler. Désolé ? Tu n'y croyais pas vraiment. Tu te masses les paupières. « Arrête de te montrer aussi insensible mon fils. Tu as le droit d'être triste. » Ton père ne comprenait vraiment rien à rien. Depuis que tu étais gosse, toi et lui n'aviez jamais été sur la même longueur d'onde.  « Ne dis rien.» Tu tournes les talons. Tu n'avais pas envie de l'entendre s'excuser. Tu n'avais pas envie de l'entendre tout court. «« Fiston, tu vas me pardonner un jour ?  Il venait faire son mea culpa. Tu le dévisageas pendant un long instant.Tu détestais cette journée. Tu le détestais de te faire ça maintenant. Pas aujourd'hui.Pas quand Laila était dans cet état là. Tu sens ton père s'approcher et poser une main vers toi. « Elle va mourir à cause de moi. » Tu sens un long soupir à coté de toi et tu sens ton père te poser une main sur l'épaule et la refermant sur toi. « Ne baisse pas les bras. » Avant même que tu répliques, ton père se penche vers toi . « Faut que tu sortes de là Sawyer. »

Là. Là c'était ce dans quoi Sawyer trainait depuis quelques années. Dans les magouilles. Dans les trucs pas nets. Dans la CIA. Il ne savait plus comment il avait réussi à rentrer là-dedans. Son père n'avait aucun contact là-bas. A la base, il avait voulu être un simple policier et il s'était retrouvé agent de la CIA. Sawyer n'avait jamais parlé de sa double vie. Ni même à ses parents, à ses amis, ni même à son chat ou encore son poisson rouge. Pour son entourage, Sawyer enchaînait les petits boulots, cherchait sa voie. Mais la réalité c'était que Sawyer était promu meilleur agent de la boite. Chaque jour, il travaillait sur une nouvelle enquête, chaque jour il endossait une nouvelle identité et chaque jour il mentait aux personnes qu'il aimait. Laila en faisait partie. Elle était sa petite-amie depuis quelques temps. Elle était parfaite, gentille, drôle et amusante. Mais elle avait été victime du métier de Sawyer. Elle avait été utilisé comme un moyen de pression. Elle avait renversé et après un long coma, elle ne s'était jamais réveillée. Sawyer en avait souffert. Il avait voulu tout plaquer : son métier, sa vie. Mais il s'était contenté d'enchainer les missions à droite et à gauche. Sawyer était devenu cet homme froid, ne souhaitant pas faire trop de connaissance de peur d'être la cause de la mort d'un de ces amis. Mais le père de Sawyer commençait à le découvrir et plus les jours passaient, plus Sawyer sentait son secret se faire démasquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

i'm an idealist. I don't know where I'm going, but I'm on my way (sawyer)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» AAPPMA DES LACS D’ORIENT
» Tom Sawyer en Alsace!!
» tom sawyer sur strassTV!
» Tom Sawyer chez les beksers
» pagaie en bois cassée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DIRT ROAD DIARY :: commencement :: Présentations :: validées-